LE PROJET TRIOCFD
  ACCUEIL  
  APPLICATIONS DE TRIOCFD  
  RECHERCHE  
  COUPLAGES  
  ARCHITECTURE LOGICIELLE  
  TRAVAILLER AU CEA  
CONTACTS  
DOWNLOADS  



Couplages entre Trio_U et d'autres codes
 Couplage Trio_U / Cathare

Le réacteur rapide à gaz présente de nombreux avantages quant au cycle du combustible. Cependant l'hélium utilisé n'étant pas un caloporteur très efficace, l'évacuation de la puissance doit être étudiée de manière approfondie. Pour obtenir les performances requises, même en cas d'évacuation de la puissance résiduelle après une chute de barres, il peut être nécessaire de maintenir l'hélium sous pression et de maintenir une convection forcée. Des boucles spécifiques sont prévues pour l'évacuation de la puissance résiduelles, qui court-circuitent les boucles primaires et possèdent leurs propres échangeurs. On les appelle boucles DHR (pour Decay Heat Removal).

C'est pourquoi l'étude précise de l'évacuation de puissance en situation incidentelle revêt une importance cruciale : dans des conditions de dépressurisation et d'arrêt brutal du réacteur, il faut être capable de prédire la durée et l'intensité de la convection forcée éventuellement nécessaire. L'établissement de la convection naturelle dépend en premier lieu de la température du gaz qui s'engage dans les boucles DHR. Or celle-ci peut être fortement influencée par le comportement tridimensionnel de l'hélium dans le plénum : plus il y aura stratification, plus le gaz très chaud restera bloqué dans le plénum, et plus la mise en place de la convection naturelle sera retardée. C'est pour étudier l'influence de ces effets 3D dans le plénum supérieur que nous travaillons sur le couplage entre les codes Cathare et Trio_U. Ce dernier est chargé de modéliser le mélange et la stratification des flux d'hélium sortant du coeur, et d'en déduire la température du gaz qui ressort vers les boucles DHR.

Voir la vidéo

TRIO U - Mise à jour : 24/01/2007 11:17:59 - Mentions Légales
© CEA 2003 - 2018 Tous droits réservés